Dimanche 7 mars : les jeunes à la découverte de lieux inconnus de Nantes.

Le dimanche 7 mars … Une belle occasion de faire la grasse mat’ ! Et pourtant une petite vingtaine de jeunes, collégiens et lycéens, cheminent le long de l’Erdre à la découverte de lieux de Foi.

Ils viennent de notre quartier : Certains participent au caté collège, préparent un sacrement cette année, se retrouvent à Pizza spi ou à la Frat’Lycée ou viennent pour la première fois de leur vie à la messe.

En ce frais matin, ils se retrouvent pour la messe à Saint François, répondant à un appel : Venez et Voyez ! Et ils sont venus !

En cheminant le long de l’Erdre, jeunes et accompagnateurs se découvrent. Cheminer c’est aussi l’occasion de découvrir l’autre, de le voir peut-être d’une autre façon, comme les disciples d’Emmaüs qui ouvrent leurs yeux et voient le christ en cheminant.

Un pique-nique ravive les forces et les esprits avec un quizz spécial notamment sur les lieux d’église, monastère, abbatiale et prieuré.

Venez et voyez, c’est ce que Jésus répond quand les disciples cherchent où il demeure, et donc qui Il est. Allez chez l’autre c’est découvrir une partie de son intimité, c’est percevoir ses gouts, ce qui lui permet de se sentir bien. C’est donc aller à la rencontre.

Ce petit groupe avance donc jusqu’à la rencontre avec les visitandines qui nous ont ouverts leurs porte et leurs grilles pour nous présenter leur vie d’offrande pour les autres dans la prière et le travail. Une vie de petits sacrifices du quotidien offerts pour ceux qu’elles ne connaissent pas mais qui en ont besoin.

La route reprend pour « venir voir » cette magnifique chapelle de l’immaculée, cachée dans la ville et ouverte à tous, avec des vitraux qui témoignent de Dieu par la beauté visuelle et son acoustique musicale. Un lieu parfait pour un temps de prière, de rencontre avec Jésus.

Nous sommes venus, et nous avons vu où Tu demeures Seigneur : dans ta maison de l’église, dans la beauté, dans la bonté des Hommes, dans notre prochain, dans chaque homme, bref, dans l’Eglise.

 Donatienne Lepleux

Ce contenu a été publié dans Edito, Informations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.