Christ Sans Contraintes

Cette image qui circule sur les réseaux sociaux m’a d’abord fait rire. Mais pas que. Un an après le début de la crise de la COVID, nous sommes fatigués des contraintes sanitaires et avons une grande envie de les contourner. Lui, Jésus quitte son confinement. Il s’échappe du tombeau, alors qu’un mort ça doit normalement rester chez lui. Les contraintes du mal et de la mort ? Connait pas.

Je trouve assez cocasse que le gouvernement nous ait demandé de rester confinés à partir de Pâques. Oui bien sûr, il faut faire le nécessaire pour stopper l’épidémie. Mais à Pâques, nous faisons mémoire d’un Dieu qui traverse la mort et ne reste pas enfermé dans un tombeau. Déjà il y a longtemps il a aidé son peuple à traverser la Mer Rouge, et tout au long de l’Histoire le Christ est aux côtés de ceux qui ont traversé toutes sortes d’épreuves et de combats.

Pour quelques semaines encore nous allons devoir rester sagement chez nous, certains avec les enfants à la maison. Mais c’est aussi le temps pascal, le temps de la résurrection : c’est une espérance qui ne connaît aucun confinement, aucune frontière.

Père Benoît LUQUIAU.

Ce contenu a été publié dans Informations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.